13/11/2005

Farenheit 11/11

11 novembre, les poilus ne sont plus qu'au nombre de 6 et c'est la fin de la guerre. Car si vous avez suivis les infos, nous étions bien en guerre jusqu'à cette semaine : la guerre banlieusard contre bourgeois ! Est-ce que la révolution prolétarienne de Marx est enfin arrivée ?

Eh bien non ! La racaille de banlieue (car le temps est bien loin où Chevènement se faisait hué en traitant les jeunes de sauvageons), la racaille donc n'a même pas réussi à faire une révolution correcte. Pourtant, ils avaient décidés de relancer l'économie : de donner un coup de fouet au secteur de l'automobile en obligeant le conducteur lambda à changer de caisse mais ça n'a pas suffit pour faire vendre des renaut modus (on peut même pas compter sur eux pour ça, pfff).

A Orléans, le maire a foutu le couvre-feu cette semaine, c'est un spécialiste du couvre-feu, il l'avait déjà fait. En représaille des rigolos ont fait cramé des poubelles devant la mairie (le poste de police est juste à côté). Dans mon quartier, au sud de la Loire, RAS mis à a part les employés d'EDF qui ont passés la semaine à trifouiller le transfo de ma rue (ça m'a bien fait rire vu les circonstances). Ma voiture est revenue en vie de ma semaine orléanaise (et sans PV vu que j'en avais pris un la semaine dernière j'ai fait gaffe à pas me garer sur le bande jaune dans mon impasse même si je continue à dire que c'est débile de mettre des interdictions de stationner dans un cul de sac). Sur le campus, les vigiles font leur ronde comme d'habitude (et ils draguent les étudiantes qui leur plaisent comme d'habitude).

Aujourd'hui, j'ai appris que lors d'un week end normal, en France, 200 bagnoles brulent (mais, que fait Sarko ?). Bref, je comprends pas pourquoi les gens ont peur. A quoi ça sert d'avoir peur ? Ca changera rien au fait que ta bagnole est calcinée d'avoir eu peur qu'elle le soit la veille. C'est sur que c'est chiant, que c'est pas sympa du tout, qu'il y a de quoi gueuler bien fort quand ça arrive; y a même de quoi tabasser celui qui t'as cramé la bagnole mais, avoir peur....

Pourquoi avoir peur ? Non, c'est pas la guerre civile ; ok c'est le bordel mais c'est ni la première fois ni la dernière (on est des spécialiste dans ce pays pour mettre le boxon, non ? :P)

16:13 Écrit par Coralie dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

des nouvelles de Toulouse... hum hum ... Bon la vague a l'air de s'attenuer ... En tout cas je dois dire qu'à Toulouse ils ont pas fait semblant, des voitures cramées, des bus, des stations de métro bloquées à cause des voitures brulées, une voiture brûlée dans une ecole maternelle même !! 3 hélicoptères ont survolé la ville pendant un moment, maintenant encore le quartier où est ma résidence est encore surveillé par les flics (4 fourgons stationnés en bas de l'immeuble à partir de 17h), le traffic de bus et de métro a repris à la normale ça y est ... (mais hier encore ils arrêtaient de passer dans les quartiers chauds à partir de 20h).

enfin bref ... voilà voilà :p ! (et yen a un qui attends les prochaines présidentielles en silence, il doit bien se fendre la gueule celui-là, avant la présidentielle il va nous ressortir l'insécurité et tout le tralala ...)

Écrit par : Taï | 17/11/2005

Se calmer? Perso, j'ai du mal a y croire! Pour avoir des infos autre que celle qu'on lit dans le journal ou qu'on voit à la télé, je suis pas sur que ca ce siot tant calmé que ca. En tout cas si les infos arrete d'en parlé, ca ne peut qu'arranger les choses! Franchement, à les entendre parler on a plus envi de leur donner des baffes que les approuvé!

Écrit par : yaouna | 20/11/2005

Les commentaires sont fermés.