26/03/2006

La montagne de Brokeback

Je suis allée voir ce film lors de l'opération ciné à 3 euros 50.

 

Je suis sortie de la salle triste et assez déprimée, moi qui m'attendait à un western gay... Eh bien, non, il est bien question de cowboy mais pas de ceux qui entrent dans des saloons dans un far west improbable où on creuse la roche pour y trouver de l'or et où les tribus d'indiens chassent le bison dans les plaines. Non, on part en 1963, avec de vrais cowboy, ceux qui ont des vies tout à fait simples qui n'ont rien de bien palpitant de gardien de moutons.

 

Dois-je résumé l'histoire ? Deux gars se retrouvent à garder des moutons un été à Brokeback Mountain et... ce qui devait arrivé arrive. A la fin de l'été, ils se séparent et chacun va commencer à construire son brin de vie morne et contrariée. Ils se retrouvent par moment et ils se séparent et pendant tout le film on s'accroche à l'espoir que ces deux gars puissent vivre heureux tous les deux, un jour... Problème : on est aux Etats-Unis dans les années 70...

 

Les dialogues sont rares (ça m'arrange, j'ai vu le film en VO), le montage un peu abrupte parfois (il faut dire qu'on loge 20 ans de vie en 2h) mais les acteurs jouent juste. Les stéréotypes sont évités : les acteurs ne sont pas effeminés et le film ne tombe pas dans une guimauve oppressante, au contraire, les sentiments restent cachés, feutrés tout comme la relation entre Jack et Ennis. A l'écran, par contre, on n'échappe pas à la brutalité de leur relation, les rares fois où ils se retrouvent. Les mots "je t'aime" ne sont jamais prononcé, ce qui en soit est une performance, pour un film de ce genre. Bref, pour faire simple, c'est un film comme j'en ai rarement vu et qui mérite l'attention. Il y a un effet de mode sur le sujet qui à la fois crédite et discrédite le film.

 

De mon point de vue, je pense qu'actuellement, peu de cinéastes sont capables de rendre un pareil résultat en partant sur le classique point de départ de l'amour impossible. Ce n'est pas parce que c'est deux gars que j'ai aimé ce film, c'est parce que j'ai été touchée, tout comme j'ai pu l'être en lisant, il y a bien longtemps Roméo et Juliette (en sachant que les deux histoires sont très très très nettement différentes).

 

Je recommande ce film.

22:19 Écrit par Coralie dans Cinéma | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Pas d'accord écoute moi j'ai vu le divx en VO espagnole (lol) et je l'ai pas trouvé super, je pense que c'est un film qu'il faut aller voir, mais cependant il est d'un ennui mortel, les comédiens sont géniaux, mais le resultat n'y est pas, et je ne dis pas cela car le final n'est pas heureux...

MAis ta critique du film est bien construite, presque objective, je t'ai mis 4 /5 car je ne suis pas d'accord c'est tout sinon je t'ai dis va dans une école de journalisme...

Écrit par : Jean-Paul | 30/03/2006

Les commentaires sont fermés.