15/10/2006

Final Fantasy IX

FFIX

 

Je n’ai encore jamais parlé de jeux vidéos sur ce blog, voilà qui va être fait avec cet article que je consacre à ce que je considère comme certainement le jeu de playstation RPG le plus prenant : Final Fantasy IX.

 

Le jeu se déroule dans un univers heroic-fantasy. On navigue dans divers royaumes, on rencontre des chevaliers, des créatures fantastiques (et les fameux chocobos présents dans tous les final fantasy). La nouveauté par rapport à d’autres final fantasy plus anciens c’est de pouvoir combattre occasionnellement avec des personnages secondaires. Pour finir le jeu, il faut entre trente et quarante heures (qui passent très vite). Le but est de sauver les divers royaumes (puis ensuite la planète entière… que ferait l’univers sans les japonais ? ^^) qui sont tour à tour victimes d’attaques  magiques très puissantes à cause de la reine Branet (une femme assoiffée de pouvoirs) et de l’étrange Kuja (le méchant méchant de l’histoire, car il en faut bien un). Le jeu a sa dose de romance (sur huit personnages ‘‘fixes’’, je dirais qu’il y en a cinq qui, à la fin du jeu, sont à peu près casés).

 

En bref, je recommande ce jeu à toutes celles et ceux qui aiment les RPGs. Les graphismes sont très beaux, les animations cinématiques pas trop chiantes (dans Final Fantasy X, c’est intenable, on passe plus de temps à regarder la télé qu’à jouer) et le scénario est vraiment très fouillé. Comme toujours, je mets un bémol sur la fin : le sauvetage de la terre, sauver un royaume c’était déjà une tâche suffisante, pas besoin de tout globaliser tout le temps.

12:21 Écrit par Coralie dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.