01/04/2007

Interlude...

chante

 

 

Ca faisait longtemps que j’avais pas écrit de trucs inutiles, mais voici que dans la nuit d’hier des idées de parodies me sont venues : voilà donc le résultat (ça tombe bien pour un premier avril). Le disque sera bientôt disponible à la fnac ^^

 

La droite

(sur l’air de Le Sud de Nino Ferrer)

 

Dans cet état dirigé par Jacques Chirac,

Par Sarkozy

Les flics tabassent les clodos à coups de matraques,

Les malappris.

 

On dirait la droite

Tolérance zéro,

Tous sous surveillance,

Coupable avant l’instance…

Où est la liberté ?

 

Y a plein de gens qui embarquent dans des charters

Comme du bétail.

On nous explique qu’on peut pas les laisser faire

Faut qu’ils s’en aillent.

 

On dirait la droite

On rafle les beurres,

Au lieu de les aider

On les envoie crever.

Et la fraternité ?

 

Un jour ou l’autre, il faudra qu’on fasse une guerre

Pour les Ricains.

Pour du pétrole, on mènera nos militaires

Tuer de l’iranien.

 

On dirait la droite

A bas l’axe du mal !

Vive le capital !

Butons ces basanés…

Où est la France que j’aimais ?


Les Elections

(sur l’air de les Elucubrations d’Antoine)

 

Oh Yeah !

Ségo m’a dit, Cora, fais ton service civique

Je lui ai dit, ma vieille, à la septième république

Je préfère encore faire mon service militaire

Plutôt que ton truc bidon

Au moins c’est en plein air.

 

Oh Yeah !

Sarko m’a dit en France je veux plus de faignants

Vous avez qu’à bosser bandes de fainéants !

Le chômage ça se résout en se levant tôt.

Moi, j’ai dit « Et si on bosse de nuit, Sarko ? »

 

Oh Yeah !

L’autre jour, j’allais me promener dans les champs

Les alter-mondialistes avaient ôtés les plants.

Bové, ils m’emmerdent tous tes amis

Ils différencient pas les fraisiers des épis.

 

Oh Yeah !

Bayrou m’a dit, Cora, on rassemble les partis

Les meilleurs de droite et de gauche, on les réunit.

Moi j’ai dit : « Mon gars c’est pas une mauvaise idée

Mais tous les connards, qu’est-ce qu’on en fait ? »

 

Oh Yeah !

Chirac s’est adressé devant toute la France

Pour dire compatriotes, je tire ma révérence,

Vous m’avez supporté pendant douze ans

Accrochez-vous le nain peut durer plus longtemps.

 

Oh Yeah !

Le Pen a dit : « L’identité nationale

Sarko me pique l’idée, c’est vraiment déloyal »

Sarko a dit : « T’as pas le monopole des racistes. »

Moi j’ai dit : « Dans ce cas, rentre en Hongrie, fasciste ! »

 

Oh Yeah !

Si je ne brigue pas la présidence

C’est parce que moi au moins j’ai un peu de bon sens

Il y aurait bien des nazes pour m’appeler Coco

C’est gênant si on aime pas Besancenot.

 

Oh Yeah !

21:55 Écrit par Coralie dans Humour | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

XD Ah lala, terrible Coralie, j'adore XD ! Ca me rappelle la comédie musicale sur la pàp, j'adorais déjà tes chansons :P

Mais là, c'est tout simplement terrible, la 2eme surtout ^^

Écrit par : Thomas | 02/04/2007

Merci Taï (et merci de continuer à faire un tour sur ce blog).

Contente que tu aies apprécié ! J'ai essayé de garder l'esprit loufoque des élucubrations donc forcément la seconde est plus drôle que la première. J'en ferai peut-être d'autres qui sait ?

Écrit par : Coralie | 09/04/2007

Les commentaires sont fermés.