10/06/2008

Scrabouif Dragons !!!

chasseursdragons2

Aujourd’hui, je vous sers un petit billet sur un dessin animé qui pour moi fait partie de ce qui se fait de mieux à l’heure actuelle à la télévision : Chasseurs de Dragons. J’ai découvert cette drôle de série animée que l’on peut parfois voir sur France 3 - il n’y a donc pas que le Winx club et Foot 2 rue – en allant au cinéma. Etrange, me direz-vous, non, pas si étrange que ça puisque la dite série a été adaptée en film d’animation 3D en mars dernier. Le film était très réussi, les décors originaux (l’univers est composé de sorte d’îles qui volent dans les airs), les personnages attachants et drôles, le concept original. Du coup, lorsque j’ai entendu qu’il existait une série à l’origine de ce film, je me suis dit : « Mazette de mazout, il faut que j’aille voir ce qu’il en est ! »

Chasseurs de dragons narre les aventures de Guizdo et Lian-Chu, un joli duo de bras cassé qui ne serait rien sans leur fidèle larbin de dragon, Hector. Guizdo est le maigre froussard, spécialiste de l’arnaque, vénal et égoïste. Il passe le plus clair de son temps à faire signer des contrats à des clients embêtés par un dragon afin de leur soutirer un maximum d’or (même si, la plupart du temps, l’or, ils n’en voient pas la couleur). Lian-Chu est le colosse au grand cœur, naïf mais, assez doué pour zigouiller les dragons. Lorsqu’il ne chasse pas, il tricote des pulls pour Guizdo et Hector. Hector est la bestiole amusante qui sert de larbin et assez souvent d’appât à dragon. Il s’exprime avec des mots de deux syllabes maximum et passe son temps à se plaindre : « Ctor marre boulot ! ». Son leitmotiv est « Scrabouif » mot à la signification encore indéterminée.

Nos chasseurs de dragons sont logés à l’auberge du dragon qui tousse où leur note est exorbitante. Heureusement, la tenancière à un faible pour Guizdo, sinon, ils seraient déjà à la porte. Jeanneline, la tenancière bien en chair et au caractère bien trempé vit avec sa fille Zaza qui a une dizaine d’années et rêve de devenir elle-aussi chasseuse de dragons.

Le caractère et les relations entre les personnages sont bien exploités, l’animation est soignée et c’est toujours drôle. Bref, même si j’ai soi-disant passé l’âge, je m’amuse comme une gamine devant cette série de dessin animé française qui a le mérite de ne ressembler à aucune autre.

23:15 Écrit par Coralie dans Télévision | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

11/01/2008

Vive les morts

decoration

Aujourd’hui, je vais vous parler d’une série peu connue et pour cause, elle n’est jamais passée que sur la chaîne câblée Jimmy. La série en question s’appelle Dead Like Me.

Comme son nom l’indique, c’est une série où l’héroïne principale, George, une ado de 18 ans, est morte (très bêtement d’ailleurs, en recevant la lunette des toilettes de la station mir sur la figure). La fille en question est la reine du je-m’en-foutisme, elle ne sourit jamais et n’a eu dans sa vie à peu près de considération pour rien ni personne. Après sa mort violente, à défaut de Paradis ou d’Enfer, un boulot lui est réservé : faucheuse d’âme. Elle est donc intégrée au sein d’un groupe de faucheurs (qui, du reste, sont complètement secoués) ; sa mission : récupérer l’âme de ceux qui viennent d’y passer et les emmener là où ils doivent aller.

La série est assez drôle. On voit George passer du stade de l’adolescence à l’âge adulte dans sa vie post-mortem et avoir des réflexions existentielles sur le sens de la vie et de la mort. Il y a un certains nombres de tabous qui sont bien écorchés : entre autre le fait de voler les morts. Les faucheurs ayant droit à une enveloppe charnelle, ils doivent manger et se loger mais n’ont pas de salaires donc, ils se servent du liquide des gens qui viennent de mourir et squattent chez eux. C’est une série qui ne ressemble à aucune autre et que je vous conseille de regarder (elle devrait passer en 2008 sur France 4). Sinon, il y a toujours possibilité d’acheter les dvd des deux seules et uniques saisons de la série.

Pour le plaisir une petite animation de George chassant le sépulcreux dans l'appartement qu'elle squatte :

decoration

17:55 Écrit par Coralie dans Télévision | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

08/10/2006

FBI et Maths, même combat

Numb3rs

 

 

Je vais vous parler d’une autre série qui me tient à cœur : Numb3rs.

 

A première vue, on pourrait penser qu’il s’agit d’une série policière américaine basique : on se retrouve avec des agents du FBI qui passent à peu près toute leur vie à bosser sur des affaires de crimes, de vols, de fausses monnaies et autres délits. Mais, dans Numb3rs intervient un autre facteur, qui fait toute l’originalité et tout l’intérêt de la série : les mathématiques. Les enquêtes du FBI sont résolues plus ou moins grâce à l’intervention d’un mathématicien de génie qui est accessoirement prof de fac (Charlie Eppes : c’est le gars frisé à droite). Et, il se trouve que ce mathématicien de génie n’est autre que le petit frère du super inspecteur du FBI (Don Eppes, le gars à gauche).

 

Les relations entre les deux frères sont assez bien exploitées. Ils sont jaloux l’un de l’autre mais très solidaires. Ils vivent dans deux univers décalés mais résolvent toutefois les affaires ensembles. Ce duo rend la série très sympathique.

 

Et puis, comme je le dis, Numb3rs a réussi à me réconcilier avec les maths que j’avais un peu laissé du côté des sciences obscurs depuis une terminale où mes notes étaient en dents de scie et ma compréhension des fonctions intégrales et autres barbarismes de ce genre plutôt approximative…

 

Je ne saurais donc que trop vous conseiller de suivre cette série qui n’est pas dénuée d’humour et qui est vraiment très originale.

 

(Pour l’anecdote, cette série est produite par Ridley Scott et son frère)

10:23 Écrit par Coralie dans Télévision | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

19/07/2006

Vive le sarcasme

Je vais vous présenter une lycéenne très connue de celles et ceux qui ont regardé les séries de dessins animés passant sur Canal + ou MTV : Daria Morgendorffer. Daria est une lycéenne solitaire, pessimiste, sarcastique, surdouée, impopulaire et sans amis (enfin si, elle a une seule et unique amie en la personne de Jane Lane). La série éponyme est (malheureusement) terminée depuis 2001 et  comporte 5 saisons.

 

Daria est une de mes séries préférées; je la suivais déjà quand j'étais moi-même au lycée. L'humour est percutant, cinglant. C'est assez plaisants de suivre les aventures de cette anti-héroïne qui pose son oeil critique sur sa famille, le lycée et bien sûr une partie de la société américaine.

 

Beaucoup de gens comparent Daria aux Simpsons, je ne sais pas si c'est une bonne critique, pour moi, les deux séries sont très différentes l'une de l'autre. D'abord, l'humour est différent (et je dis sans rougir que je préfère celui de Daria); ensuite, le contexte, l'action de Daria se déroule principalement dans son lycée à Lawndale et les personnages principaux sont soit des lycéens, soit des professeurs. Peut-être est-ce pour cela que la série n'a pas duré : parce qu'on ne peut pas s'attaquer éternellement au système éducatif américain et aux problèmes de la jeunesse...

 

Je vous conseille de voir quelques épisodes de cette série si vous ne la connaissez pas. Pour ceux qui la connaissent déjà, je vous conseille un petit test de personnalité pour savoir quel personnage de Daria vous êtes (en anglais).

http://www.youthink.com/quiz.asp?action=take&quiz_id=84

21:08 Écrit par Coralie dans Télévision | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

07/05/2006

Les Shadoks

 

 

Voici un exemple de maxime Shadok par excellence mais, au fait, qu'est-ce que c'est que les Shadoks ?

 

Les Shadoks se sont des espèces de bestioles qui ressemblent à des oiseaux et qui vivaient il y a très très longtemps, du temps où la télévision s'appelait l'ORTF. Les épisodes des Shadoks sont des dessins animés de 2 minutes d'un humour complètement absurde. 

 

Résumé :

"C'était il y a très, très, très longtemps. En ce temps-là, il y avait... le ciel.

A droite du ciel, il y avait la planète GIBI; elle était complètement plate, et elle penchait, soit d'un côté, soit de l'autre.

A gauche du ciel, il y avait la planète SHADOK; elle n'avait pas de forme spéciale... ou plutôt... elle changeait de forme.

Au milieu du ciel, il y avait la TERRE, qui était ronde et qui bougeait. Sur la Terre, il n'y avait apparemment rien.

Les Shadoks et les Gibis en eurent donc assez, au bout d'un certain temps, de vivre sur des planètes qui ne marchaient pas bien. Alors ils décidèrent, les uns et les autres, d'aller sur la Terre qui avait l'air de mieux marcher."

 

Le dessin animé repose donc sur comment les Shadoks vont-ils arrivés à aller sur terre sachant qu'ils sont complètement idiots et que tout ce qu'ils entreprennent rate toujours.

 

J'ai vu une bonne cinquantaine d'épisodes des Shadoks par une nuit où Canal + rediffusait quasiment tous les épisodes. Ca m'a beaucoup amusé et depuis, je dois dire que j'ai beaucoup de sympathie pour ces bestioles. Si vous voulez en savoir plus, je vous conseille ce site http://leocat.free.fr/shadok/index.php qui propose le texte des premiers épisodes et les principaux principes Shadoks tels que :

- S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème

- Si ça fait mal c'est que ça fait du bien !

- Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

 

Bref, vous l'aurez compris, cet humour débilitant me plait beaucoup et j'espère qu'il vous plaira à vous aussi.

11:38 Écrit par Coralie dans Télévision | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

26/04/2006

Sacré Graal !

Voici venu le temps de vous parlez d'une série qui me tient à coeur : Kaamelott.

 

Kaamelott, comme son nom l'indique (vous avez certainement vu le rapport entre Kaamelott et Camelot) est une série qui parodie la légende arthurienne. Cette mini-série est diffusée sur M6 à 20h40; chaque épidode dure environ 3 minutes et c'est à chaque fois une bonne tranche de rigolade. L'humour est décalé, parfois assez potache mais irrésistible.

 

La troisième saison de la série vient de s'achever (ou plutôt le troisième livre), il en reste encore quatre et la boucle de l'épopée arthurienne sera bouclée. Quatre prochaines saisons de 100 épisodes chacunes entrecoupées parfois de long-métrage servant à faire les liens entre les livres. J'ai hâte de voir la prochaine fournée d'épisodes car on s'attache très facilement à cette bande de chevaliers caricaturaux et gaffeurs (pour la plupart).

 

Bref, je recommande vivement à tous ceux qui ne connaitraient pas de regarder Kaamelott (en plus, ça suit tout de même à peu près la légende du graal donc, vous pourrez réviser vos connaissances sur le sujet).

23:45 Écrit par Coralie dans Télévision | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

09/10/2005

Zouzous

Qu'est-ce que les zouzous ? C'est simple, c'est une émission de France 5 (vous savez le truc qui passe en alternance avec Arte et qui doit être programmé sur le numéro 5 de votre télécommande). Lez zouzous, c'est une émission qui passe trois fois dans la journée (debout les zouzous, midi les zouzous et bonsoir les zouzous) avec chaque fois des dessins animés différents.
 
Pourquoi je vous parle de ça ? Parce que j'adore les dessins animés et que dans midi les zouzous, ils repassent les vieilles séries de mon enfance.
 
En ce moment :
- Les Malheurs de Sophie : - Les malheurs de Sophie volume 4
 
-Olive et Tom :
 
Il n'y a pas si longtemps, ils repassaient le Petit Lord, Lady Oscar, Heidi... Donc que dire sinon que je suis fan ? Que je regarde les épisodes du haut de mes presques 20 ans (et que j'attends impatiemment que Gwendoline refasse son apparition).
 
Y a aussi des nouvelles séries que j'adore comme Hamtaro (le petit hamster qui a des aventures extraordinaires) ou la brigade des contes de fées (avec les agents Légendes et Andersen) ou alors Arthur (un peu dans le genre des petits malins mais en plus moderne).
 
Vive les Zouzous !!!

11:59 Écrit par Coralie dans Télévision | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |